Restaurant

Coup de coeur au Carpe Diem

1 mai 2022
carpe diem restaurant volaille

Au cœur du 6ème arrondissement de Lyon, Gérard Sénélar et son épouse Anick proposent une cuisine bourgeoise élégante et pleine de finesse. Après un prestigieux tour de France (Tour d’Argent, Grand Véfour, chez Prunier, chez Barrier, etc.), le doyen des chefs lyonnais en activité transmet son amour des bons produits dans son établissement intemporel, le Carpe Diem.

Gérard Sénélar restaurant carpe diem lyon« Tu as les yeux qui brillent, on dirait que tu es amoureuse. »

C’est ce que m’a dit mon compagnon de table au moment où mon assiette arriva. Il y a des établissements qui vous marquent, qui s’inscrivent en vous, et celui-ci en fait partie.

Je me souviens précisément de notre rencontre en septembre 2020 autour d’une volaille au jus corsé joliment dressée dans une assiette « Vieux Paris » Haviland.

J’y suis retournée un an après, presque jour pour jour, avec la volonté de prendre le mêmeCoq au vin restaurant carpe diem lyon plat et l’appréhension de ne pas ressentir la même émotion. Confortablement installée sur une banquette imprimé panthère réalisée par le tapissier-décorateur et artisan du patrimoine Frédéric Dégut, j’ai eu le bonheur de voir mon plat arriver et à la première bouchée, mes craintes se sont envolées. 

Depuis, j’ai eu l’occasion de découvrir d’autres spécialités : harengs, saucisson pistaché, blanquette de veau, coq au vin de Brouilly, poisson aux légumes de saison, vacherin praliné. N’étant pas fan des abats, je n’ai pas testé la tête de veau sauce gribiche mais Gérard Sénélar est réputé pour faire la meilleure de la région. Il faut dire qu’il peaufine la recette depuis 1942 ! 

Vacherin fraises restaurant carpe diem lyonLe doyen des cuisiniers lyonnais en activité qui concourait avec Paul Bocuse à celui qui arriverait le plus tôt aux Halles continue de faire vivre les artisans de proximité : Viandes du Meilleur Ouvrier de France Didier Massot, poissons de chez Durand, charcuteries de chez Gast. Et dans l’assiette, ça se ressent. Les goûts sont francs, gourmands, préservés, les saveurs régressives et criantes de vérité. Un savoir-faire réconfortant qui ne laisse pas indifférent.

Plusieurs choses me touchent dans cette maison qui véhicule l’élégance et l’art de vivre à la française. Un souci du détail omniprésent, le respect des traditions, un accueil chaleureux qui vous donne le sentiment d’être comme à la maison. Attentive, Anick Sénélar anticipe les besoins de chaque convive avec bienveillance et générosité.  

À mes yeux, ce restaurant familial est un bijou d’authenticité où le temps n’a pas de prise. 

Carpe Diem
56, rue Molière
69006 Lyon

Tél : 04 72 75 91 54
Web : en cours

 

Vous Aimerez Également