Toques Blanches Lyonnaises

Top des meilleurs restaurants 1 étoile – Les Toques Blanches Lyonnaises

19 juillet 2021

Avec pas moins de 534 restaurants 1 étoile recensés au Guide Michelin en 2021, on peut dire que la France ne manque pas de talents. Ci-dessous une sélection de 7 établissements qui font briller Lyon et sa région. 

© Site L’Écrin par Yohann Chapuis

L’Écrin de Yohann Chapuis

Bleu tendre, reflets de cuivre, assises enveloppantes, l’Écrin gastronomique de Stéphanie et Yohann Chapuis invite à la détente. Formé auprès de Pierre Orsi, Patrick Henriroux et Jacques Lameloise, le chef étoilé rivalise d’audace et de technicité à l’image de l’Escar Œuf, de l’époisses en chantilly mariée avec du cassis et du pain d’épices ou du soufflé chaud, emblème de la maison, revisité avec des fruits de saison. Dans une salle éclairée par un puits de lumière, les assiettes griffées Sylvie Coquet et Christofle séduisent les papilles et véhiculent l’art de vivre à la française.

L’Écrin de Yohann Chapuis : 1, rue Thibaudet 71700 Tournus / Web : restaurant-lecrin-de-yohann-chapuis

 

Domaine de Clairefontaine

© Site Domaine de Clairefontaine

C’est au sein de cette maison de famille qui l’a vu grandir que le MOF Philippe Girardon officie depuis 1983. Idéalement situé au carrefour de 5 départements, le Domaine de Clairefontaine est entouré de richesses. Les producteurs, éleveurs et maraîchers des environs fournissent au chef étoilé des produits d’exception qu’il magnifie avec justesse, sincérité, sans les dénaturer. Dans des assiettes au dressage élégant et épuré, la part belle est faite au goût originel sublimé d’un trait de créativité. Dans un cocon intemporel entouré d’arbres tricentenaires et de bassins d’eau douce, il est permis d’apprécier la douceur d’un soufflé chaud à la liqueur de Chartreuse et au chocolat Valrhona apporté avec bienveillance par la maîtresse de maison, Laurence Girardon.

Domaine de Clairefontaine : 105, chemin des Fontanettes 38121 Chonas-l’Amballan / Web : domaine-de-clairefontaine.fr

 

 

© @frenchtables

Au 14 Février (Vieux-Lyon)

Après avoir travaillé 10 années aux côtés du célèbre chef japonais Hiroyuki Sakai au restaurant La Rochelle à Tokyo, puis aux côtés du chef triplement étoilé Mauro Colagreco au Mirazur, c’est à Lyon que Tsuyoshi Arai est venu exercer ses talents et sa passion pour la gastronomie française. Afin de garantir une fraîcheur extrême à ses produits, un menu unique est servi dans une salle intime réservée à 25 convives. Comme l’invite à penser la canette de Dombes rôtie de la Maison Mieral, champignon Shimeji, oignon cébette, haricot coco frais, sauce à la myrtille, le chef étoilé depuis 2011 éveille les sens avec élégance et subtilité. L’harmonie se retrouve également à travers les accords proposés par le sommelier Takato Kawano.

Au 14 Février : 36, rue du Boeuf 69005 Lyon / Web : ly-au14fevrier.com

© Site l’Auberge de l’Ile

L’Auberge de l’Ile

A quelques minutes du centre de Lyon, loin de l’agitation, l’Ile Barbe offre un dépaysement garanti. Dans cet écrin de nature préservée, au cœur d’une magnifique demeure classée du 17ème siècle, le chef étoilé depuis plus de 25 années Jean-Christophe Ansanay-Alex et son épouse Gaëlle invitent à vivre une expérience gastronomique d’exception. L’ancien protégé de Pierre Orsi, puis chef particulier de Christina Onassis surprend avec son « Rouget de l’Isle en marseillaise moderne », un confit de légumes monté comme un millefeuille surmonté de rougets en filets, tuile de pain toasté, détails de rouille et de tapenade. Une impressionnante carte des vins fera le bonheur des épicuriens, tout comme le salon privatif baptisé « Havane » à destination des fumeurs. Un petit paradis accessible sur demande en bateau.

L’Auberge de l’Ile : Place Notre-Dame de l’Ile Barbe 69009 Lyon / Web : aubergedelile.com

© Site Cour des Loges

Cour des Loges 

C’est en observant ses grands-parents agriculteurs qu’Anthony Bonnet a acquis une sensibilité pour les beaux produits et des convictions fortes en matière de démarche responsable. Après avoir travaillé aux côtés de Jean Brouilly et de Philippe Gauvreau, c’est dans le cadre somptueux et historique de Cour des Loges que le chef fait briller une étoile depuis 2012. Fidèle à ses producteurs, notamment la Ferme de l’Abbé Rozier qui lui fournit des légumes BIO parmi lesquels quelques variétés anciennes dont il retranscrit avec aisance la palette aromatique ou encore le pigeon fermier de Jérôme Ollagnier, souvenir d’enfance revisité qui a la part belle sur une carte en mouvement.

Cour des Loges : 6, rue du Boeuf 69005 Lyon / Web : courdesloges.com

La Rotonde

© Site La Rotonde

Dans la campagne lyonnaise, ancré au cœur d’un parc naturel exceptionnel, le restaurant gastronomique La Rotonde met les sens en éveil. Ayant récemment pris ses quartiers dans le cadre confortable et contemporain de l’hôtel, la cuisine étoilée de Jean-François Malle surprend les papilles par des associations originales et modernes. D’origine bretonne, le Champion du Monde de Pâté-Croûte en 2013 a une sensibilité pour les produits de la mer et les saveurs iodées à l’image de la lotte petit bateau, salicornes et coquillages, pomme, céleri et citron confit et du homard bleu de Bretagne. Une expérience gustative entre terroir et océan extraordinaire, sublimée par des vins soigneusement sélectionnés provenant des plus beaux vignobles français et étrangers. Dans une salle lumineuse ouverte sur l’extérieur, un dépaysement garanti !

La Rotonde : 3 avenue Georges Bassinet 69260 Charbonnière-les-bains / Web : pavillon-rotonde.com

© Site Le Gourmet de Sèze

Le Gourmet de Sèze 

Au cœur du 6ème arrondissement, dans un décor élégant aux tons noir et blanc, le chef étoilé depuis presque 20 ans propose une cuisine lisible respectueuse de son environnement. Les produits vivants rapportés quotidiennement du marché ou provenant des artisans de proximité sont sublimés avec humilité, passion et créativité. Fils et petit-fils d’agriculteurs, Bernard Mariller a une sensibilité pour le potager qu’il met à l’honneur à l’image des cardons servis avec un foie gras chaud. Saisonnalité, cuissons maîtrisées, tout est fait pour que les saveurs puissent s’exprimer, en témoignent les coquilles Saint-Jacques d’Erquy et les langoustines de Loctudy qui semblent tout droit sorties de mer. Un talent transmis à son fils Clément, dont les desserts à l’assiette sont aussi redoutables que les tartes et cookies réalisés dans sa boutique monoproduit Mariller les Saveurs.

Le Gourmet de Sèze : 125, rue de Sèze 69006 Lyon / Web :legourmetdeseze.com

Photo de couverture : Site l’L’Écrin de Yohann Chapuis

 

 

 

Vous Aimerez Également